Chef de groupe

La formation de chef de groupe se déroule dans un 1er temps sous la forme de mises en situation virtuelles à l’aide de la simulation numérique et d’exercices en salle tactique spécifiques à la tenue des fonctions d’officier RENSEIGNEMENT, d’officier MOYEN au sein d’un PC de colonne. Elles sont également l’occasion d’apport matière.
L’objectif de cette formation étant de préparer l’officier à tenir l’emploi de chef de groupe au travers de la fonction de commandant des opérations de secours (COS), la partie pratique de la formation est réalisée sur le site de Vitrolles.
Les officiers apprenants sont placés dans des conditions d’exercices au plus proche possible de la réalité qu’ils auront à connaître. Ces conditions vont de la réception de l’alerte à la gestion de la garde d’un centre de secours en passant par le commandement sur le terrain de sapeurs-pompiers volontaires ou professionnels confrontés à des situations opérationnelles simulées mais réalistes (bâtiments d’exercices et tronçons de voies routières, simulateurs feux et feux réels, chaleur, fumées, engins pompes et engins spéciaux EPS et VSR, personnels manœuvrants, plastrons dans le rôle des victimes, système d’alerte et réseau de transmissions, soutien sanitaire SSSM et autres partenaires…).
L’activité pédagogique du site de Vitrolles, en forte augmentation, a conduit en 2020 à délocaliser plusieurs formations de chef de groupe dans 7 SIS partenaires (Alpes-Maritimes, Dordogne, Haute-Marne, Loir-et-cher, Loire-Atlantique, Moselle, Rhône et métropole de Lyon).

 

Votre contact pour les formations aux emplois opérationnels : communication(a)ensosp.fr

Chef de colonne

La formation d'adaptation à l'emploi de chef de colonne, est un module de 3 semaines de la formation d’adaptation à l’emploi (FAE) de capitaine. Elle est destinée à permettre le commandement d’opérations de secours de gravité moyenne, rassemblant environ 15 à 20 véhicules de secours et 80 à 100 sapeurs-pompiers. Elle permet également de former ces officiers à tenir les fonctions « action » et « anticipation » dans un poste de commandement de site (PCS). A l’instar de ce qui est réalisé en FAE de chef de site, la communication opérationnelle et la pression médiatique sont simulées lors des mises en situation.

Cette formation comprend 30 % d’apports théoriques et 70 % de mises en situation opérationnelles. Ces exercices sont basés sur des opérations s’étant réellement déroulées sur le territoire national. L’encadrement est réalisé par des formateurs accompagnateurs en poste dans les services d’incendie et de secours et à l’Ensosp.

Votre contact pour les formations aux emplois opérationnels : communication(a)ensosp.fr

Chef de site

La formation d'adaptation à l'emploi de chef de site se déroule sur 4 semaines. En 2020, une nouvelle déclinaison de la formation de référence de chef de site a vu le jour afin de l’inscrire dans la démarche pédagogique de l’Ecole nationale débutée en 2016. Désormais, cette formation comprend une semaine d’autodiagnostic de l’officier apprenant au travers des mises en situation professionnelles (MSP), puis une semaine d’ateliers pédagogiques personnalisés (APP) pour répondre aux besoins identifiés par l’apprenant lors de la première semaine et enfin 2 semaines finalisent la formation avec des MSP dans lesquelles l’officier aborde la notion d’interservices en situation opérationnelle. Toutes les MSP sont destinées à permettre le commandement de situations opérationnelles de gravité ou d’impacts forts, rassemblant plus de 20 véhicules de secours, plus de 100 sapeurs-pompiers (pas de limite haute) et souvent traitées en inter-services. Les officiers, du grade minimum de commandant, sont formés à tenir l’emploi de commandant des opérations de secours et la fonction de « chef PC » dans un poste de commandement de site (PCS). Cette formation comprend 20 % d’apports théoriques et 80 % de mises en situations opérationnelles. Ces exercices sont basés sur des opérations s’étant réellement déroulées sur le territoire national. La communication opérationnelle et la pression médiatique, dispensées par des journalistes professionnels, permettent à l’officier chef de site d’intégrer les enjeux de la communication opérationnelle et d’utiliser les outils de communication.
L’encadrement est réalisé par des formateurs accompagnateurs en poste dans les services d’incendie et de secours, à l’Ensosp et des représentants des services partenaires de sécurité civile ainsi que d’élus et de membres du corps préfectoral ou cadres de préfecture.

 

Votre contact pour les formations aux emplois opérationnels : communication(a)ensosp.fr